Mettre en avant votre contenu pour votre référencement

Mettre en avant votre contenu pour votre référencement

mettre en avant votre contenu pour votre référencement

Comment mettre en avant votre contenu pour votre référencement

 

Dans le cadre du référencement de votre page  il est important que votre contenu soit pertinent  allié à une bonne maximisation et à des mots clefs adaptés. Mais  comment être certain d’avoir mis toutes les chances de son côté ? Votre balise Titre et Description est renseignée  vous ajoutez des balises H1  H2 et H3  générez des liens internes  cependant vous n’arrivez pas à vous placez sur les outils de recherche. Voilà une méthode en complément pour vous aider à mettre en avant votre contenu pour votre référencement en vous accompagnant pour  référencer vos mots clefs : la situation marque l’évolution de l’esprit en référencement.

 

Référencer  du mot clef à son contexte

 

Il est plus simple de contrôler une tache quand on est en présence  de contraintes. Tel que reprendre plusieurs fois précisément  un mot clef  puis de jauger sa densité. La reprise des mots clefs  le calcul automatique de la densité  et de la quantité de mots ont amoindris notre discipline.

Au début du SEO (référencement en Français) il était régulier de voir des paragraphes contenant des répétitions massives des mêmes locutions. De nos jours aussi  alors que les référenceurs se ciblent sur le contenu  on voit beaucoup de contenu sur-optimisé.

Mais la meilleure solution pour mettre en avant votre contenu pour votre référencement  référencer est  selon nous  d’englober  les mots clefs et leurs synonymes et semblables. Autrement  de mettre en contexte les mots clefs. Avec une maximisation on-page optimale.

Google est en mesure d’ « interpréter » le sens des termes. Il calcul la sur-maximisation et est capable de différencier les contenus grâce à Google Panda. De cette manière il fait passer l’entendement « répétition – densité » comme désuet.

 

Ecrire  sans interruption

 

Google complique les tâches mécaniques et rend difficile l’automatisation du SEO. Pour un but bien net  « rendre internet meilleur »  et faire de la navigation une pratique de découverte unique. C’est aussi une opportunité majestueuse  qui permet de pouvoir faire témoignage d’inventivité.

Pour ce qui est de la créativité en SEO  il ne faut pas être  brouillon ou baroque. Au contraire  c’est formuler son idée  prévenir  orienter  raisonner ou persuader. Ce sont les qualités à la base des pages de contenus les plus usuelles.

En poursuivant cette idée vous comprendrez que l’on s’éloigne des orientations  des écoles qui comptabilisent  le nombre de mots et chiffre la densité. Nous préférons utiliser d’autres indicateurs comptés tel  le taux de rebond  le temps passé éloignés des règles d’écriture les plus étroites.

Nous ne refusons pas cependant les contraintes. A l’ opposé  nous croyons qu’en écriture « la contrainte délivre ». Choisir ses contraintes en relation avec un critère de qualité que vous pourrez évaluer. La dimension du contenu est moins évalué que sa qualité. Alors comment allez-vous évaluer sa qualité ?

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.